Archives du mot-clé Festival Art et déchirure

ça déchire à Rouen

745Présentation par l’éditeur

Revue de presse : Grand Rouen | Poezibao | Cassandre/ Horschamp

Référence : ça déchrire à Rouen, Champ social, Nîmes, 2012.

[…] C’est toujours la même histoire : au lieu de constater tout bêtement que les valeurs, c’est ni plus ni moins des mirontons comme vous et moi qui les font, aussi plats, aussi cons, aussi limités que vous et moi et sûrement pas infaillibles (…)

Continuer la lecture de ça déchire à Rouen 

Grand Rouen [Presse] : « Joël Kérouanton, Ça déchire à Rouen »

CRITIQUE DU LIVRE « ÇA DÉCHIRE À ROUEN », GRAND ROUEN | 7 JUIN 2012 | PAR SANDRA GALLOT.
« Ça déchire à Rouen », c’est le nom du dernier livre de Joël Kérouanton qui vient tout juste d’être dévoilé au public. L’idée de ce livre est né d’une invitation de José Sagit, l’un des créateur du festival Art et Déchirure. Pendant deux semaines, Joël Kérouanton s’est immergé dans l’univers du festival à travers des spectacles mais également via ses rencontres et ses échanges. Son livre se nourrit de tout ce qu’il a vu ou entendu.

Continuer la lecture de Grand Rouen [Presse] : « Joël Kérouanton, Ça déchire à Rouen » 

[News] « ça déchire à Rouen » à Rouen

AfficheDef03Il est tout chaud, il sort à peine de l’imprimerie, certains diraient qu’il déchire, moi je dirais simplement qu’il attend d’être lu. Après des années de gestation, l’accouchement fut joyeux. Espérons que sa lecture en sera tout autant. Du moins c’est ce que je souhaite… après tout, « ça déchire à Rouen » ne m’appartient plus ! Le livre « ça déchire à Rouen » sort donc en librairie, avec en sus le soutien de la revue art et société Cassandre/horschamp  : ici

Continuer la lecture de [News] « ça déchire à Rouen » à Rouen 

Festival art et déchirure

rubon150-a8556Organisé tous les deux ans, le Festival ART ET DECHIRURE regroupe toutes les formes d’expression artistiques : théâtre, danse, musique, arts plastiques, cinéma et vidéo… issues entre autres du monde de la santé mentale ou traitant de la question. Ce que les organisateurs nomment la déchirure de l’être. Il ne s’agit pas de proposer une esthétique de la folie mais plutôt de dé-marginaliser et témoigner de l’existence d’une production artistique singulière. Le Festival a fêté sa 10ème édition en mai 2006. Passage en revue de cet événement incontournable de la vie Rouannaise.

Continuer la lecture de Festival art et déchirure