Archives du mot-clé Cassandre

Cassandre [Presse] : « Joël Kérouanton monte au front »

CRITIQUE DE « BALISES XP » ET « ÇA DÉCHIRE À ROUEN » PAR MADELEINE ABASSADE, PUBLIÉE DANS LA REVUE CASSSANDRE / HORSCHAMP, HIVERS 2013.
rubon313-0afc2Du lycée expérimental de Saint-Nazaire au Festival Art et déchirure de Rouen, Joël Kérouanton renouvelle ses sources d’inspiration en provoquant les rencontres et en répondant aux propositions de résidence. Lectures de ses deux derniers livres.

(Lire l’article en entier)

Autour de MYTH

TEXTE PUBLIÉ DANS LA REVUE CASSANDRE N°71, CHRONIQUE SENS DESSUS DESSOUS, « AUTOMNE 2007 ».

           

Le chorégraphe et danseur Sidi Larbi Cherkaoui mène ses créations comme chacun d’entre-nous mène sa vie, par les circonstances et le hasard. Il ne pratique pas le casting ou autre chose du genre, et réunit danseurs, acteurs, plasticiens et auteurs, devenus au fil du temps ses compagnons de route. Aussi, sans que je n’eu le temps de me retourner, me voilà associé à la création de MYTH [1], pendant l’année 2006/2007 à Anvers ! Je délaissai partiellement mes activités d’éducateur spécialisé et plongeai tête baissée dans cette aventure flamande, avec pour projet d’écrire autour du spectacle et, peut-être, d’apporter des petites choses ici ou là. On verra bien !, m’assura le chorégraphe.

Continuer la lecture de Autour de MYTH 

Festival art et déchirure

rubon150-a8556Organisé tous les deux ans, le Festival ART ET DECHIRURE regroupe toutes les formes d’expression artistiques : théâtre, danse, musique, arts plastiques, cinéma et vidéo… issues entre autres du monde de la santé mentale ou traitant de la question. Ce que les organisateurs nomment la déchirure de l’être. Il ne s’agit pas de proposer une esthétique de la folie mais plutôt de dé-marginaliser et témoigner de l’existence d’une production artistique singulière. Le Festival a fêté sa 10ème édition en mai 2006. Passage en revue de cet événement incontournable de la vie Rouannaise.

Continuer la lecture de Festival art et déchirure 

Cassandre [Presse] : « Le chêne et le palissandre »

Unknown-3CRITIQUE DU LIVRE « HORS-SCÈNE : DU HANDICAP À L’AVENTURE THÉÂTRALE », CASSANDRE | HIVERS 2006 | PAR VALÉRIE DE SAINT DO.
En sculpture, le chêne est le bois le plus difficile à travailler, ainsi que le palissandre […]. Le plus facile, c’est le merisier, car tu parviendras toujours à sculpter à peu près ce que tu veux.

Continuer la lecture de Cassandre [Presse] : « Le chêne et le palissandre »