Archives pour la catégorie Horschamp de l’art

[Entretien] Cinq questions à Joël Kérouanton

 Unknown-1TEXTE PUBLIÉ PAR LE BLOG DE L’AMD06 – 19 Juin 2013 (En savoir plus)

  Nous poser des questions à nous-mêmes ne nous retiendra pas d’en poser aux autres ; bien au contraire. Surtout s’il s’agit de creuser le sillon de l’écriture, ou des écritures.

  L’entretien que nous vous proposons est le fruit de plusieurs mois d’échanges avec l’écrivain Joël Kérouanton [1]. Qu’il soit chaleureusement remercié ici pour la confiance qu’il nous a témoignée par son implication.

Continuer la lecture de [Entretien] Cinq questions à Joël Kérouanton 

L’étai Deligny – une pensée de la fabrique (qui me suit partout)

Texte écrit et lu à l’occasion des 30 ans du Collège international de philosophie, Palais de la découverte, Paris, 7 Juin 2013 (en savoir plus)Thème de la journée : « Fernand Deligny : errance et consistance d’une pensée »

———————

Le 6 mai 2013,

Saint-Nazaire

Fernand,

Je le sais, tu n’aimes pas trop les célébrations. Si tu avais été vivant tu ne serais pas venu ici. Tu serais resté au côté de ceux qui sont en vacance de langage. Des retraités de naissance, comme tu disais, qui n’ont pas besoin de faire le moindre geste utile.

Continuer la lecture de L’étai Deligny – une pensée de la fabrique (qui me suit partout) 

Tolérer la similtude

Gilles_Roland_Manuel_psychiatre_President_de_l_association_Futur_composeTEXTE PUBLIÉ PAR LA FONDATION INSTITUT DU TRAVAIL SOCIAL ET DE LA RECHERCHE SOCIALE, 2012 (en savoir plus)

Propos de Gilles Roland Manuel, librement recueillis

Amphi Tom, 9 février 2012.
Gilles Roland Manuel, psychiatre, face public.
Propos librement recueillis, lors des 1ères rencontres régionales européennes du travail social à l’IRTS Île-de-France Montrouge Neuilly-sur-Marne, site de Montrouge.

Il y avait des roumains, des polonais, des suisses, des italiens, des hollandais (pas des fans de François Hollande, non, de vrais hollandais en provenance de la Hollande), des allemands, des espagnols, des belges, des français dont Gilles Roland Manuel, un baroudeur de la psychiatrie qui en a vu des vertes et des pas mûres. Et j’étais là, au cœur de cet amphi Tom, immergé dans ce public polyglotte, l’ordinateur sur les genoux, cherchant à dire la langue d’un psychiatre qui ne l’avait pas dans sa poche.

Continuer la lecture de Tolérer la similtude 

Théâtre barjo d’un art éducatif | Postface

TEXTE PUBLIÉ DANS L’OUVRAGE DE VIRGINIE LE PRIOL « LES COULISSES DE CECILIA, THÉÂTRE BARJO D’UN ART ÉDUCATIF », (PRÉFACE PASCAL LE REST), PARIS, L’HARMATTAN, 2010, PP 91-95.

Virginie Le Priol relate une expérience et, en la racontant, nous donne à voir les enjeux d’un lieu où l’art ne va pas de soi, un « contre-emplacements », un de ces endroits dénommés « hétérotopies » par Michel Foucault, un espace ouvrant à bien des richesses et donnant la possibilité à ceux qui le fréquentent de mettre en acte la conclusion de cet ouvrage : « faire de sa vie une création, une transformation de soi, par le théâtre, les livres, l’écriture ».

Continuer la lecture de Théâtre barjo d’un art éducatif | Postface 

Évaluer les médiations créatives : une gageure ?

TEXTE PUBLIÉ DANS LA REVUE « TRACES N°13, FONDATION INSTITUT DU TRAVAIL SOCIAL ET DE RECHERCHES SOCIALES ÎLE-DE-FRANCE, SITES MONTROUGE/NEUILLY-SUR-MARNE, NOVEMBRE 2009, pp 3-4. (En savoir plus)

L’expérience on la garde pour soi, disait Louis Ferdinand Céline. Ce génie réactionnaire déguisé en libertaire avait peut-être raison : avez-vous déjà essayé de raconter vos vacances ? Vous êtes bronzé, vous avez passé deux semaines EX-CEP-TIO-NELLES, le plaisir est à son apogée, le mooooonde doit connaître votre bonheur et vous vous jetez sur la première oreille qui semble être à même de vous écouter… Hélas : vous vous rendez compte que le monde a continué de tourner, que vos impressions ne sont pas véritablement attendues et que vos vacances, et bien, ça a dû être chouette, mais votre interlocuteur a travaillé, a rencontré des moments peu enviables…

Continuer la lecture de Évaluer les médiations créatives : une gageure ? 

Les médiations créatives : vers un découvrir ensemble

TEXTE PUBLIÉ DANS LA REVUE « TRACES N°12, FONDATION INSTITUT DU TRAVAIL SOCIAL ET DE RECHERCHES SOCIALES ÎLE-DE-FRANCE, SITES MONTROUGE/NEUILLY-SUR-MARNE, NOVEMBRE 2009, pp 3-4. (En savoir plus)

Prélude

« Dès la fin du Moyen-Âge, apparaît un certain humanisme médical, sous l’influence vraisemblable de l’Orient et de la pensée arabe. Des îlots médicaux apparaissent dès le XIIe siècle, à Fès. Au Caire lors du XIIIe siècle. Dans cet hôpital, on y pratique une sorte de cure d’âme dans laquelle interviennent la musique, la danse, les spectacles et l’audition de récits merveilleux…. Ce sont des médecins qui dirigent la cure et décident de l’interrompre quand ils l’estiment réussie » [1].

Continuer la lecture de Les médiations créatives : vers un découvrir ensemble 

« Rend libre les moustiques ! »

 TEXTE PUBLIÉ PAR LA REVUE MOUVEMENTS, 14 MAI 2009 (en savoir plus)

Retour sur l’expérience de l’établissement et service d’aide par le travail CECILIA. Un lieu peu commun, qui a tenté, pendant 9 années, d’offrir aux personnes handicapées une pluralité de parcours professionnels, notamment l’accès aux métiers du spectacle — théâtre, musique, régie son et lumière.

Danser, chanter, batucader, s’évader, parodiser, se donner un bienfait thérapeutique, fantasmanifestationner, rêver, s’enrichir mentalement, pleurer, fabliser, sortir de la petite vie quotidienne, de la télé et de la Star academy, envahir notre esprit, pousser des gueulantes, farciser, découvrir du pays, payer ses factures, se donner un goût à la vie, faire des rencontres, partitionner, jouer en équipe de théâtre, voir des expos, sonoriser des salles, percussionner…

Continuer la lecture de « Rend libre les moustiques ! » 

 Lettre ouverte à M. Bertrand

rubon181-e400eTEXTE PUBLIÉ DANS LES REVUES  : CASSANDRE / HORSCHAMP n° 74, ÉTÉ 2008, pp. 78-79. ; LIEN SOCIAL 25 SEPTEMBRE 2008, pp. 22-23.

Lettre ouverte à M. Bertrand, ministre du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité

 

Ça a commencé par les bonbonnes pour fontaines à eau, installées à la suite du « plan canicule » du ministère de la Santé. On nous a dit : Faites des économies, buvez l’eau du robinet ! … On a bu l’eau au robinet.

Quelques semaines après, c’était le tour des stylos. On nous a dit : Débrouillez-vous avec ce que vous avez … On s’est débrouillé ; pour écrire, on se débrouille toujours.

  Continuer la lecture de  Lettre ouverte à M. Bertrand 

Déclaration d’amour et d’anxiété

rubon167-f8b38TEXTE PUBLIÉ DANS LA REVUE CASSANDRE. RÉCIT AUTOUR D’UN « CHANTIER D’ÉCRITURE » AU CENTRE SOCIAL LA ROTONDE. CHRONIQUE « SENS DESSUS DESSOUS », CASSANDRE N°70, ÉTÉ 2007, PP. 78-79.

J’avais envie de vous faire part, pour cette chronique de l’été 2007, non pas d’une œuvre d’art mais d’une expérience d’écriture. Il y a des moments où l’on est « spectateur » et d’autres « acteur ». « Acteur », je l’ai été ces derniers temps, et pas qu’un peu. La tentative s’est déroulée dans le sud de l’Aisne, à Château-Thierry, petite ville coincée entre Paris et Reims. Un Centre social prénommé « La Rotonde » m’accueillait pour « faire écrire ». Vaste projet.

Continuer la lecture de Déclaration d’amour et d’anxiété 

   Quel est ton rêve ?

TEXTE PUBLIÉ DANS LA REVUE CASSANDRE / HORSCHAMP, « L’ART EN DIFFICULTÉ. ABRIS, CHANTIERS ET ASILES DE L’ART », CASSANDRE HORS-SÉRIE N°5, COLLECTION HORSCHAMP, MARS 2007.

Les assiettes volent, quelques poings partent, des cris s’élèvent ; je m’abrite au calme, dans les toilettes fermées à double tour. La scène se déroule dans un foyer d’accueil pour adolescent en ruptures sociales et familiales, à St Malo. « C’est cool, ton job », disent les amis, « vue sur la mer… » La mer est belle, mais le bleu turquoise de la baie de St Malo ne semble pas adoucir les mœurs.

Continuer la lecture de    Quel est ton rêve ?