Archives pour la catégorie L’Actu

[Du côté des lecteurs] – « A la recherche des pas perdus »

Par Danièle Geerbrant, blogeuse proustienne

C’est un écrivain original, fantasque, étonnant, spontané et généreux, amazing disent en un mot les Anglais, que j’ai rencontré il y a dix jours, il présentait son roman qui lui ressemble, un livre hors du commun.
C’est l’histoire d’un spectateur, de quelqu’un qui a assisté aux répétitions et aux premières séances d’un spectacle de danse créé dans un théâtre d’Anvers.
Anvers est aussi une ville surprenante, entre traditions et avant-garde.

Ce spectacle était Myth de Sidi Cherkaoui, dansé et créé en 2006,
et l’écrivain, Joël Kerouanton, dix ans plus tard, publie son regard intime de cette oeuvre.
Il lui a fallu dix ans pour tout noter, recueillir, trouver les mots, défricher sa pensée, et comme il dit, la force d’une danse, c’est le temps nécessaire pour en énoncer les mots.
Ce spectacle dansé dut être puissant !

Continuer la lecture de [Du côté des lecteurs] – « A la recherche des pas perdus » 

[Du côté des lecteurs] « Méta Myth (ou le roman qui voulait apprendre à danser) »

 

EXTRAIT D’UNE CONTRIBUTION DE MARTIN GIVORS,

À PARTIR DU MANUSCRIT MYTH(E) VERSION JUIN 2015

(en recherche de publication pour revue scientifique)


(…) Kérouanton écrit. Sur la danse, avec la danse, pour la danse, à partir de la danse, contre la danse, pour la littérature ? La danse et ses danseurs, ses chorégraphes, ses spectateurs. Bref. Il écrit quoi, sans nul doute. Mais telle est la question. Il écrit quoi ? Peut-être la danse d’un roman « se faisant »[5], qui saute chute roule se relève et recommence, malgré ses blessures et la lumière qui refuse de poindre au bout du tunnel. Un roman qui se plante, donc qui pousse. Et qui rêve, à l’instar d’un certain Sidi Larbi Cherkaoui, d’« aller dans toutes les directions à la fois »[6]. En attendant l’évaporation, Kérouanton arpente, pérégrine ; Myth(e) est comme une marche à travers l’écriture, de la danse comme de la littérature.

Continuer la lecture de [Du côté des lecteurs] « Méta Myth (ou le roman qui voulait apprendre à danser) » 

Saint-Nazaire magazine [Presse] : « La réalité de Mythe »

Par Adeline Champ

Mi-septembre, l’auteur nazaréen, Joël Kérouanton, a sorti son roman dansé Myth(e). Portrait.

Cela pourrait être un roman, ou encore une autofiction, il est souvent complexe de qualifier le genre d’un livre. Joël Kérouanton arrive son bébé sous le bras. Myth(e) représente dix ans de sa vie. C’est en… (Lire la suite)

[l’Archipel – pôle culturel de Fouesnant] Rencontre-dédicace autour de Myth(e)

| 05 novembre 2016 |

 

Rendez-vous à la médiathèque de l’Archipel – pôle culturel de Fouesnant ! Après une saison 2015-2016 autour du Dico du Spectateur (ici), et de belles rencontres, retour dans la cité balnéaire que j’aime plutôt voir comme cité littéraire. Plus d’info sur le site de l’Archipel.

affiche-page-001

[Du côté des lecteurs] « Myth(e), une critique »

PAR MORGAN, BIBLIOTHÉCAIRE (MAIS PAS QUE)

La première fois que je vis Joël, je le trouvai franchement pénible. Qu’Aragon me pardonne mais c’est vrai quoi ! Le bonhomme était invité pour écrire là où je travaillais et j’avais la tâche qui s’annonçait on ne peut plus facile de m’occuper de ses venues cinq ou six fois dans l’année. Une sinécure ! Et puis, nous fîmes connaissance et les ennuis commencèrent. Continuer la lecture de [Du côté des lecteurs] « Myth(e), une critique » 

[Du côté des lecteurs] : « À propos de Myth(e) »

AGATHE MALLAISÉ, LIBRAIRIE L’EMBACADÈRE

C’est à une traversée du corps, par les mots, que vous invite l’auteur : de la chair visqueuse et insolente du nourrisson au crâne froid et éloquent de la tête de mort, il tente, par l’écriture d’en cerner les contours, d’en palper l’essence et l’existence.

Continuer la lecture de [Du côté des lecteurs] : « À propos de Myth(e) » 

[Marché de la poésie] Manger sa langue et goûter les mots aux Chapiteaux-Turbulences

                                           | 25 juin 2016 |

 

Avec l’atelier Maison des écrivains des Turbulents et le Marché de la poésie

On revisite Christophe Tarkos (« Caisses ») et Charles Bukoswky: (« Jouer du piano ivre comme d’un instrument à percussion jusqu’à ce que les doigts saignent un peu »). Deux livres coup de coeur partagés avec les
Turbulents, qui les ont mangé tout cru, non sans assaisonnement personnel… C’est demain à 16h30 et ça dépote ! La suite, à 17h30 : Jean Bosko et le TéATr’éPROUVèTe, Charles Pennequin, Christophe Lamios-Enos, Eric Maclos, Fabienne Yvert… avant un repas littéraire où nous « mangerons notre langue »… En savoir plus. 

[Marché de la poésie] – Installation avec les « Turbulents »

      | 11 juin 2016 |

AU MARCHÉ DE LA POÉSIE, AVEC LES « TURBULENTS », COMPAGNONS DE ROUTE ET D’ÉCRITURE. Ce sera le samedi 11 juin (11h30-14h30) place Saint-Sulpice à Paris, lors d’une installation, un « atelier public d’écriture éphémère », avec lecture sur la scène du Marché à 14h00. Il n’y aura qu’à suivre la proposition d’Alexandre B., un des écrivains « Turbulents » : « Ozons changer la langue Française, / Champ g l’inné luc table / Mets z’à l’or ko ment diable oguer ? / Mets sa fée peur. / La ré veau lu tion est en clanc chez » . Plus d’infos.

 9608355-15451460