Ouest-France [Presse] : « Quand les enfants créent… sur la création »

ECHOS D’UNE RÉSIDENCE D’ÉCRITURE EN PAYS SEGRÉENS (NORD D’ANGERS, 49), OUEST-FRANCE | 21 MAI 2012
L’auteur Joël Kérouanton a travaillé avec deux classes de CM2 autour de la danse. Chacun s’est inspiré l’un de l’autre.

L’initiative

Segré - presse - J. Kérouanton - photo quand les enfants dansent sur la création-page-001
Vendredi matin, au cinéma Le Maingué, les enfants ont restitué leur travail avec Joël Kérouanton. En danse et en mot.

Éducateur spécialisé pendant quinze ans, Joël Kérouanton a travaillé à l’insertion, par les arts du spectacle, d’adultes en situation de handicap. Depuis 2004, il anime des Chantiers d’écriture auprès des jeunes et des adultes, lettrés et illettrés, en situation de handicap ou pas.

Après l’expérience auprès de publics spécifiques, il collabore avec des artistes agissant aux « frontières de l’art et du social« , comme il dit. La présence de la compagnie de danse Nadja et de sa chorégraphe-interprète Lydia Boukhirane a lancé le chantier.

L’idée d’une expérience interactive, créatrice et en construction, a été imaginée pour les élèves et les lecteurs du Pays Segréens. En 2010 avec des lycéens et des personnes en situation de handicap.

En 2011, avec deux classes de CM2. Celle des Pierres bleues de Segré, l’autre de l’école Marcel-Pagnol de Châteauneuf-sur-Sarthe.

Ces rencontres d’écritures avaient bien sûr pour objectif de transmettre le goût d’écrire. Sous forme d’échange, en empruntant les mots de l’autre et en faire les siens. À travers la danse, notamment. En écrivant les sentiments qu’elle évoque.

Chacun a pris des risques, Joël Kérouanton a fait lire sa production aux élèves, il s’est exposé. les enfants aussi, puisqu’à partir des écrits de l’auteur, ils ont également pris la plume et imaginé une chorégraphe.

Hier matin, au cinéma le Maingué, chaque classe a restitué son travail. En mot
s et en danse. L’histoire, en somme, d’une rencontre avec l’art. Racontée, créée, avec des mots d’enfants.

——————————

© Photos à la Une  _ christianeggs