Publication(s) [Presse] : « Recette expérimentale pour une architecture collaborative de la création littéraire »

NOTE DE LECTURE À PROPOS DE « BALISES XP » PAR DOMINIQUE PANCHÈVRE, PUBLIÉE DANS LA REVUE DU CENTRE RÉGIONAL DU LIVRE DE HAUTE-NORMANDIE – « PUBLICATION(S) N°19 » – FÉVRIER 2013 (en savoir plus).

Ingrédients : un lycée expérimental, un écrivain, des élèves, des professeurs et des artistes invités à Saint-Nazaire ; les mettre dans le chaudron de la prise simultanée de parole et d’écriture ; faire mijoter pendant trois ans ; agiter esprits critiques, curiosité, travail, et vous obtenez Balises Xp.

C’est le pari d’accueillir un écrivain en résidence pendant trois ans que le lycée expérimental de Saint-Nazaire a réussi. Les artistes invités, Guillaume Leblon (art contemporain), Benoît Bradel (théâtre), Roberto Ferrucci (littérature) et Christine Leboute (chant) ont été les balises de ce voyage. Les élèves, les enseignants et l’écrivain, Joël Kérouanton, regroupés sous le vocable « NOUS », sont allés à la rencontre des artistes, des spectateurs et des lieux. Ils les ont interrogés, malaxés, triturés, filtrés, brossés et polis pour en fabriquer des traces sensibles qui se situent dans une géométrie tridimensionnelle, avec le rapport à l’œuvre, le rapport au public et à l’espace et le rapport à soi comme axes.

Le tout passé au petit tamis et le projet éditorial organisé, cela donne un livre dont l’esquisse de linéarité s’inscrit furtivement dans une forme « journal » et dans celle d’une correspondance entre lycée et écrivain d’une part, et éditeur, d’autre part. Mais ne nous y trompons pas, il s’agit d’un travail du NOUS, un travail collaboratif multi-entrées, jouant sur la forme autant que sur le fond, procédant par agrégations variables des éléments du NOUS, chacune livrant un récit, des photographies, de la correspondance, des dessins, un poème, un compte rendu et même un dépliant. La cohérence est assurée à la fois par la chronologie, par les rencontres d’artistes et par le désir de faire trace.

Ajouter aux propos un repérage moléculaire des sources et une mise en page aux partis pris formels multiples et l’on comprend la symbiose qui a permis à la rencontre et aux échanges entre l’écrivain, le lycée et les artistes de produire ce fabuleux objet de création hybride.

Dominique Panchèvre,

directeur du Centre régional du Livre de Haute-Normandie.