[Vent se Lève !] Rencontre autour de « Trouble 307.23 »

trouble3071Une lecture-performance de l’ouvrage Trouble 307.23 a lieu au Théâtre Vent se lève, Paris 19ème (181 rue Jean Jaurès, à deux pas de La Villette). Ça se déroule la semaine prochaine, le mardi 22 mai 2012, à 20h30. Lecture mené en présence de l’artiste plasticien Wen Aloë.

 

Cette soirée ne s’arrêtera pas à une rencontre littéraire. Trouble 307.23 propose un détournement poétique des Critères diagnostics d’un ouvrage de psychiatrie, le DSM-III ; l’artiste plasticien Wen Aloë se réappropriera Trouble 307.23 dans un geste picturale en live. Il sera accompagné par l’ambiance du débat, introduit et modéré par Frédérique Debout, psychologue clinicienne, membre du Laboratoire psychanalyse, santé et travail de Christophe Dejour, secrétaire de rédaction de « Champ psy » et membre du Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire.


Trouble 307.23, éd. Champ social, Nîmes, 2011.
Revue de presse Trouble 307.23 
Vidéo de la soirée au Vent se lève 

Au plaisir de se croiser là où le vent se lève.

Trouble 307.23, Joël Kérouanton, éd. champ social, 2011 : Deux drôles déblatèrent dans une roulotte avec la ferme intention de donner chair à une pièce de théâtre. Ils divaguent autour de Sébastien Brant et sa Nef des fous, Michel Foucault et son Histoire de la folie… Nul ne sait pourquoi l’un d’eux dérape tout particulièrement sur le DSM-III (Diagnostic and Statistical Manual – Troisième révision), et poétise les Critères diagnostics de ce célèbre ouvrage de psychiatrie. « Sur invitation de Philippe Duban, directeur artistique de l’association Turbulences !, je lis le DSM-III en évitant de surligner les formes morbides de la folie et en y prélevant les déformations de la vie morale. Je lis et je prélève et j’isole, de façon à ce que ces Critères diagnostiques, remis à dessein dans leur état brut, puissent constituer le contour d’un individu lambda, un ami ? un voisin ? un politique ? un autoportrait ? Ces critères, devenus poèmes, se liraient comme un jeu, non sans humour. Un jeu glissant, puisque quatre à cinq d’entre eux suffiraient à définir le trouble psychiatrique. Trouble 307.23 est dédié à tous les malades d’hier, d’aujourd’hui et demain. » (J.K.)